Aller au contenu

L’Histoire de Nikon en 8 appareils de légende

Les meilleurs appareils photo qui ont fait la légende de Nikon

C’est en mars 1948 que fut lancé le tout premier boîtier Nikon, sobrement intitulé le “Nikon I”. Dans les deux premières années suivant sa sortie, ce petit appareil 35mm, ainsi que quelques optiques compatibles, furent uniquement commercialisés au Japon. Il faudra attendre 1950 pour que la réputation du Nikon I, et plus particulièrement celle de ses objectifs, parvienne en Occident…

Ce sont les photographes du très prestigieux magazine Life, qui, après avoir constaté l’extrême qualité des images prises avec les optiques Nikkor, décidèrent de les utiliser en remplacement de leurs optiques Leica ; ces dernières étant bien plus onéreuses et nullement meilleures à la tâche que les Nikkor.

meilleurs appareils photo nikon

Un Nikon S (Variante du Nikon I avec une monture flash) et son optique Nikkor 50mm f:1.2

Faisons un bond de dix ans en avant, jusqu’en 1959, année de la sortie du Nikon F ! Ce boîtier, véritable icône passée et actuelle, ne jouit certainement pas de cette idolâtrie pour rien…

Par rapport aux anciens modèles à télémètre (mise au point se faisant par concordance d’une double image au sein du viseur), le Nikon F s’équipe, pour la première fois dans l’Histoire de la photographie, du système de visée “reflex”. La visée reflex propose une vue directe de la scène à photographier au travers de l’objectif, grâce à un miroir et à un prisme. Le système reflex équipe encore aujourd’hui la plupart des appareils experts et professionnels.

Enfin, outre sa robustesse légendaire et son fonctionnement entièrement mécanique qui ont séduit de très nombreux photoreporters, le Nikon F obtint certainement aussi sa notoriété grâce au film Blow-Up de Michelangelo Antonioni (1966), où l’appareil est utilisé par le protagoniste principal.

meilleurs appareils photo nikon

Un Nikon F avec prisme Photomic, et son optique Nikkor 50mm f:1.4

appareil nikon film connu

L’affiche du film Blow-Up de Michelangelo Antonioni

En 1965, sort le tout premier appareil reflex Nikon à destination des amateurs : le Nikkormat (ou Nikomat au Japon). Bien qu’étant proposés à des prix très démocratiques, les boîtiers de cette gamme sont des exemples de robustesse ; selon certains témoignages, il n’était pas exclu de s’en servir comme d’un marteau, ou comme casse-noisettes.

meilleurs appareils photo nikon

Un boîtier Nikkormat

Pointer son smartphone vers un paysage, et observer la luminosité de la scène se moduler avant que le meilleur compromis d’exposition soit trouvé, est quelque chose que nous prenons aujourd’hui pour acquis... Et pourtant avant le lancement du Nikon FA, la mesure lumière d’une image ne pouvait se faire que sur un seul point ; c’est le FA qui introduisit pour la première fois la mesure “matricielle”, capable de déterminer l’exposition d’une image en fonction de 5 points différents !

meilleurs appareils nikon

Un Nikon FA et son optique 50mm f:1.8

Si vous vouliez vous achetez une mitraillette en 1988, le Nikon F801 était à considérer ! En effet, ce boîtier est un des premiers à atteindre 1/8000s en vitesse d’obturation ! Outre cette habilité, le F801 est considéré par beaucoup comme le Nikon argentique disposant de la meilleure ergonomie.

histoire appareils photo nikon

Le Nikon F-801

Fin des années 1980, -l’envoi d’images numériques suivant directement leur captation- constitue une technologie très enviée par les journalistes, mais aussi par le monde de l’astronautique… C’est à cette fin que Nikon permettra à la NASA de développer un système de prise de vue digitale autour de son boîtier F4.

De ce travail mené par l’agence spatiale américaine, naîtra en 1991 le très simplement nommé “Nikon NASA F4”. Très loin des appareils miniatures que nous connaissons aujourd’hui, il s’agissait alors d’un dispositif imposant constitué de plusieurs accessoires :

Le boîtier F4 équipé d’un dos numérique (résolution d’un million de pixels).

  • Une “boîte électronique” attachée à l’appareil pour l’enregistrement et le traitement des images.
  • Un dispositif dédié à l’envoi des images vers la terre.
appareils photo nikon nasa

Le Nikon F4 modifié par la NASA, ainsi que le dispositif de stockage

fabrication appareils photo nikon

Le Nikon F4 modifié par la NASA. Vue sur le capteur numérique de 1024 x 1024 pixels

À la toute fin du XXe siècle, les différents manufacturiers s’engagent véritablement dans la course au numérique ! Nikon négociera parfaitement ce tournant vers le digital en produisant son premier réflex professionnel numérique en 1999 : le Nikon D1.

Cet appareil, capable de d’enchaîner 4,5 images par seconde et disposant d’une résolution de 2,7 mégapixels, est aussi le tout premier boîtier numérique développé et construit par une seule marque. Avant cela, Kodak était un passage obligé dans la conception d’un appareil digital.

appareils photo nikon pro

Le Nikon D1

Pour conclure, faisons un bond vers l’année 2008, à la rencontre du D700. Treize ans après sa sortie, les caractéristiques, les fonctionnalités, et la qualité d’image rendue par le D700 en font un boîtier toujours d’actualité !

Il ne serait pas exagéré d’affirmer que (presque) tous les photographes, experts comme professionnels, sont passés par la case D700 ! Exemple de robustesse, de rapidité, de précision, et extrêmement capable en basse lumière, Le D700 était vraiment l’appareil parfait !

appareils photo nikon reflex

Le Nikon D700

Cartes Cadeau
Offrez un cadeau original
avec nos cartes cadeau personnalisées.
Démarrez ici
Cours photo online
Progressez depuis chez vous en direct
avec un photographe
Progressez depuis chez vous en direct avec un photographe
“Cours privé, cours d'initiation, retouche d'images, revue de portfolio”